FLORENT ESPANA « FAVÉLAS »


Enregistrement : 17/09/13

Depuis 2008, plus de la moitié de la population mondiale réside en milieu urbain ; un milliard d'entre nous vivant au coeur des zones insalubres, bidonvilles, campements de fortune ou friches périphériques des marges de nos villes. Les urbanistes estiment que nous compterons 5 milliards de citadins en 2030.

Florent Espana travaille sur l'esthétique de l'accumulation, en lien direct avec le milieu urbain. Un monde dont les dédales des favélas expriment la densité, à l'instar de la superposition de couches de peinture de ses toiles, motifs complexes inspirés par Basquiat, Keith Harring, Rothko ou Riopelle.





Commentaires

Vous devez vous connecter ou devenir membre de La Spirale pour laisser un commentaire sur cet article.