LA DEMEURE DU CHAOS PAR LUKAS ZPIRA


Enregistrement : 17/09/08

Un reportage photographique de Lukas Zpira réalisé dans le cadre d'une retraite à Saint-Romain-au-Mont-d'Or, entre deux vols transcontinentaux pour les Etats-Unis ou le Japon, et publié dans Abode of Chaos' Spirit, le troisième opus consacré à la Demeure du Chaos de Thierry Ehrmann.

LA DEMEURE DU CHAOS - Source : Wikipedia

La Demeure du Chaos est une propriété et une œuvre d'art contemporain de Thierry Ehrmann, située à Saint-Romain-au-Mont-d'Or aux abords de Lyon. Cette œuvre a obtenu une certaine notoriété auprès du grand-public, à la suite de la médiatisation du mécontentement des riverains, et d'une bataille judiciaire visant à rétablir la demeure dans son état originel.

S'étendant sur 12 000 m², la Demeure a l'apparence d'un vaste décor post-apocalyptique, sorte de no man's land militaire, où se cotoyent de nombreuses installations artistiques : vestige de météorite, hélicoptère écrasé au sol, squelettes calcinés de voitures, inscriptions géantes peintes sur les murs, les sols et les toits, sculptures menaçantes de ferrailles rouillées, vestiges d'incendies, poutrelles et structures de béton de blockhaus... Cette œuvre figure notamment les scènes médiatisées de catastrophe, et des événements d'actualité comme les attentats du 11 septembre 2001 et les émeutes dans les banlieues françaises.

Cette Demeure du Chaos, initiée dès 1999 par Thierry Ehrmann, 1 rassemble et intègre 2700 oeuvres d'art, réalisées par plus de 70 artistes, dans un concept de perpétuelle création comparé à celui de la Factory 2. Elle est également le siège de l'entreprise Groupe Serveur dont Thierry Ehrmann est président, et ses filiales, dont ArtPrice.


DERNIERE MINUTE : Communiqué de la Demeure du Chaos sur la décision de la Cour d'Appel de Grenoble le 16 décembre 2008.

Thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos, et le Collectif des Artistes prennent acte que l'Arrêt de la Cour d'Appel de Grenoble les condamne à la remise en état demandée par le Ministère public ainsi que la Mairie de Saint Romain au Mont d'Or, qui s'acharne dans son "négationnisme artistique" depuis 9 années. Ce quatrième jugement qui exige la remise en état n'est ni plus ni moins que la demande de destruction pure et simple des 3123 œuvres formant le corpus de la Demeure du Chaos depuis 1999. Il est aussi la conséquence du réquisitoire de l'Avocat général qualifiant Thierry Ehrmann de terroriste intellectuel. Thierry Ehrmann décide donc de se pourvoir contre l'Arrêt de la Cour d'Appel de Grenoble ; en sa qualité de plasticien il se défendra à nouveau devant la Cour de Cassation et conclura bien entendu à sa relaxe intégrale. Il ne peut imaginer que la plus haute juridiction française choisira la censure de l’expression artistique et la normalisation par les bulldozers. Ce procès historique devrait être plaidé devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme dans le cadre de l'article 10 de la convention européenne des Droits de l'Homme sur la liberté d'expression. La jurisprudence sur cet article a régulièrement fait condamner la France. Forts désormais de 81 000 signatures, Thierry Ehrmann et le Collectif des Artistes appellent plus que jamais à la mobilisation contre la censure de l’expression artistique en France par la signature de la pétition pour la Demeure du Chaos.

Affaire à suivre sur le blog de Thierry Ehrmann et le site officiel de la Demeure du Chaos





Commentaires
asgarde69 - 2008-11-11 17:25:48
Une demeure Fantastique, des fotos formidables qui nous parlent au plus profond de nous même, des personnes exeptionnellss qui nous touchent, et nous permettent d'évoluer, voila ce que représente pour moi la DDC au delà du fait que ce sont des amis pour moi comme pour tout ceux qui les aiment.....

Vous devez vous connecter ou devenir membre de La Spirale pour laisser un commentaire sur cet article.