DAVID & SUNNY / IMAGEMENT


Enregistrement : Automne 1997

Imagement est une jeune société d'électronique berlinoise. Ayant lu quelques articles sur leur orgue vidéo, Mrs Zippy, dans des revues spécialisées, il me semblait intéressant de contacter ces entrepreneurs d'un nouveau genre qui mélangent activisme technoïde et économie de marché.

Propos recueillis par Laurent Courau.



Qui êtes-vous ?

D : Je m'appelle David Althammer. J'ai 27 ans. Je suis né à Munich et Berlinois depuis 1991. Après une série de petits boulots dans la production télévisuelle, je me suis mis à mon compte en tant que producteur en 1993, travaillant principalement avec des danseurs.

S : Je m'appelle Benjamin Kleinke. J'ai 26 ans. Les gens ont l'habitude de me surnommer "Sunny". J'ai travaillé comme programmeur pendant plusieurs années et commencé à expérimenter dans le domaine de la vidéo numérique et de l'informatique par coïncidence. Quand David a émis cette idée d'interface vidéo, j'avais justement en tête quelques idées sur la façon de la fabriquer. La réalisation d'une telle machine demandant une bonne maîtrise du hardware, j'ai donc travaillé avec un ami, Marc, qui nous a apporté son expérience dans ce domaine.

Quand fut créée Imagement et quelles sont vos activités ?

Nous avons fondé Imagement en janvier 1994. Nos activités sont centrées autour du développement, de la manufacture et de la distribution de technologies de traitement électronique de l'image.

Comment vous est venue l'idée de Mrs Zippy ?

En 1991, David a commencé à faire des projections de vidéo "live" dans un club à Munich. Avec quelques amis, ils mixaient des bandes vidéo en y ajoutant des effets, pour la plupart très psychédéliques, sur le rythme. Le thème de ces fêtes était "Im rausch der bilder" que vous pourriez traduire par "saoulé par le rush d'images". Ils utilisaient d'immenses murs d'écrans et des projecteurs vidéo très puissants. Il était possible d'éclairer un dance-floor de 2000 personnes à la seule lumière de ces projections. Au bout d'un moment ils se sont fatigués de passer leurs nuits à mixer des images sur une scène et ont pensé à automatiser certaines parties du procédé. C'est en cherchant des solutions de ce type que David a rencontré Sunny qui lui avait les connaissances techniques nécessaires à l'élaboration de ces idées.

Pourquoi le choix de Mrs zippy comme nom pour cette machine ?

Dès le départ nous pensions à personnaliser cette "orgue" vidéo et ne pouvions pas envisager une désignation telle que VO 2000... Mrs zippy nous a sauté à l'esprit. Ca rappelle un peu le fleuve Mississipi... ça évoque une atmosphère aquatique, des mouvements fluides, le temps qui passe, une sensation de pouvoir, des dangers soudains, la vie... Des associations qui fonctionnent également plutôt bien avec nos projections. Sans oublier que Zippy signifie "plein d'énergie" et "vivace".

Quels sont vos contacts avec la mouvance techno ?

Le lien entre la musique techno et les images numériques est évident. En 1991 lors de notre première fête, les Djs jouaient déjà de la Techno et de la House. Nos projections fonctionnaient parfaitement avec ce genre de musique. En 1995 nous avons sponsorisé, avec l'aide de Ict, une société de location de matériel audio-visuel, le week-end de la Love Parade au E-Werk. Un véritable retour aux sources, quatre murs d'écrans géants... Autrement Mrs Zippy fonctionne aussi très bien avec de la musique classique.

Quelles sont les possibilités de Mrs Zippy ?

Mrs Zippy permet d'ajouter des effets sur un signal vidéo en synchronisation avec une source audio. Le hardware divise le signal sonore en trois catégories, basses, médiums et aigus, et analysent leurs amplitudes. Le software utilise ces informations afin de créer les effets. Mrs Zippy est très simple d'utilisation. Il suffit de sélectionner les effets que vous désirez et de déterminer leur intensité. Nous avons même prévu un mode aléatoire. Sinon tous les standards vidéo : PAL, SECAM et NTSC sont reconnus.

Exemples de programmation d'effets :

Basses : Zooms in & out, tremblements, gels d'image...
Mediums : Posterisation, rotation des palettes de couleurs...
Aigus : Negatifs, stroboscope, renversements, keying...

Vous désirez ajouter quelque chose ?

De la musique pour les yeux...


Commentaires

Vous devez vous connecter ou devenir membre de La Spirale pour laisser un commentaire sur cet article.

A propos de cet article


Titre : DAVID & SUNNY / IMAGEMENT
Auteur(s) :
Genre : Interview
Copyrights : © - Laurent Courau - 1997
Date de mise en ligne :

Présentation

David & Sunny d'Imagement - Une interview tirée des archives de La Spirale.

A propos de La Spirale : Née au début des années 90 de la découverte de la vague techno-industrielle et du mouvement cyberpunk, une mouvance qui associait déjà les technologies de pointe aux contre-cultures les plus déjantées, cette lettre d'information tirée à 3000 exemplaires, était distribuée gratuitement à travers un réseau de lieux alternatifs francophones. Sa transposition sur le Web s'est faite en 1995 et le site n'a depuis lors cessé de se développer pour réunir plusieurs centaines de pages d'articles, d'interviews et d'expositions consacrées à tout ce qui sévit du côté obscur de la culture populaire contemporaine: guérilla médiatique, art numérique, piratage informatique, cinéma indépendant, littérature fantastique et de science-fiction, photographie fétichiste, musiques électroniques, modifications corporelles et autres conspirations extra-terrestres.

Liens extérieurs



Thèmes

Arts numériques
Photographie

Mots-clés associés

Imagement
David Althammer
Benjamin Kleinke
Vidéo
Images numériques
Images digitales
Vj's
Techno

Contact

  • Captcha capttchaaa

Connexion


Inscription
Lettre d'informations


Flux RSS

pub

Image aléatoire

pub
« Vingt-trois »
© Laurent Courau
pub

Contenu aléatoire

Photo Photo Texte Texte Graphisme Video Texte Texte Texte