MERRILL HARTMAN


Enregistrement : Archives de La Spirale (1996-2008)

À l'heure où vous lirez ces lignes, Merrill Hartman sera quelque part entre les îles Britanniques et l'Asie du Sud-Est. Ses prochaines destinations comprennent la Chine, la Corée, le Japon, la Mongolie, la Russie et la Scandinavie. Informaticien de formation, il maintient et met à jour son site Internet suivant les connexions qu'il arrive à trouver sur ses lieux de séjour.


Qu'est-ce qu'un nomade selon vous, comparé à un voyageur ou un touriste ? Et pourquoi avez-vous choisi cette étiquette de nomade digital ?

Pour moi, un nomade est un voyageur qui ne possède pas de base fixe. J'ai choisi ce terme de nomade digital à cause de mon site web qui est la seule adresse fixe que je possède.

À quel âge avez-vous décidé de prendre la route et quelles furent vos motivations à cette époque ?

J'ai décidé de partir à l'occasion de mon 52ème anniversaire. J'étais arrivé à un tournant de ma vie. Mes enfants étaient grands et nous nous étions séparés avec ma femme après 33 ans de vie commune. J'avais de l'argent et du temps libre? une combinaison idéale.

Vous avez évoqué votre site web, sur lequel vous publiez vos carnets de voyage accompagnés de photos. Qu'est-ce qui vous a décidé à créer ce site ? S'agit-il d'un lien avec les personnes que vous avez laissées derrière vous ?

J'ai lancé ce site il y a un an et demi, avant de partir en voyage. Il me sert de plusieurs manières. Il me permet de conserver un lie avec ma famille et mes amis. C'est aussi un moyen de stocker mes photographies et mes textes. A la différence d'un support de stockage physique, il ne risque pas d'être perdu ou volé. Ca me permet de poser mes pensées et les images qui occupent mon esprit. Bien que ça me donne parfois un peu trop de travail.

Avant de quitter les Etats-Unis, en choisissant de laisser votre ancienne vie derrière vous, vous dirigiez un magasin d'informatique. Est-ce que vous auriez pu partir comme vous l'avez fait sans l'aide de technologies telles que l'Internet, le courrier électronique ou les services de banque en ligne ?

Je pense que j'aurais quoiqu'il arrive fini par voyager, même si j'avais du retranscrire ce que je vis en me servant d'un bout de bois et d'une tablette d'argile. Bien sur, le courrier électronique et les guichets de retrait automatique me facilitent la vie. Le nomadisme a beaucoup changé en quelques années. Ca nécessite de consacrer moins de temps à la logistique et ça me laisse plus de temps pour apprécier le voyage. Quant au courrier électronique, c'est vraiment la cerise sur le gâteau. Il me permet notamment de rester en contact avec les voyageurs que je croise, en me permettant de leur rendre visite lorsque je passe dans leurs pays.

Est-ce que vous prenez toujours autant de plaisir à voyager ? Pensez-vous continuer longtemps avant de vous réinstaller de manière sédentaire ?

Chaque matin, je me réveille avec l'envie de découvrir de nouveaux lieux, de nouveaux sons, de nouveaux goûts et de nouvelles odeurs dans un endroit encore inconnu. Le moyen de transport que je préfère par dessus tout est la moto. Et je n'ai pas le sentiment d'en avoir fait le tour. Je compte retourner prochainement en Thaïlande pour y enseigner l'anglais pendant une année, et en profiter pour y recharger mes batteries en vue de nouveaux périples. Pour mon prochain grand voyage, je prévois de descendre en moto depuis le Texas jusqu'à la pointe de l'Amérique du Sud et d'en revenir par la même voie. Il me reste encore beaucoup de chose à expérimenter sur cette planète.


Commentaires

Vous devez vous connecter ou devenir membre de La Spirale pour laisser un commentaire sur cet article.

A propos de cet article


Titre : MERRILL HARTMAN
Auteur(s) :
Genre : Interview
Copyrights : La Spirale.org - 1996-2008
Date de mise en ligne :

Présentation

Merrill Hartman - Une interview tirée des archives de La Spirale.

A propos de La Spirale : Née au début des années 90 de la découverte de la vague techno-industrielle et du mouvement cyberpunk, une mouvance qui associait déjà les technologies de pointe aux contre-cultures les plus déjantées, cette lettre d'information tirée à 3000 exemplaires, était distribuée gratuitement à travers un réseau de lieux alternatifs francophones. Sa transposition sur le Web s'est faite en 1995 et le site n'a depuis lors cessé de se développer pour réunir plusieurs centaines de pages d'articles, d'interviews et d'expositions consacrées à tout ce qui sévit du côté obscur de la culture populaire contemporaine: guérilla médiatique, art numérique, piratage informatique, cinéma indépendant, littérature fantastique et de science-fiction, photographie fétichiste, musiques électroniques, modifications corporelles et autres conspirations extra-terrestres.

Liens extérieurs

Digitalnomad.org/

Thèmes

Nomadisme
Voyage
Alternatives

Mots-clés associés

Merrill Hartman
Nomade
Nomadisme
Digitalnomad.org
Digital Nomad

Contact

  • Captcha capttchaaa

Connexion


Inscription
Lettre d'informations


Flux RSS

pub

Image aléatoire

pub
« Fuck Consensual Reality »
© Laurent Courau
pub

Contenu aléatoire

Texte Photo Texte Texte Video Texte Video Photo Texte