RICK RINKER « THE 600 CLUB »


Enregistrement : Archives de La Spirale (1996-2

Après avoir été ordonné révérend de la Church of Satan d'Anton La Vey, Rick Rinker est aujourd'hui l'initiateur du 600 Club, une organisation et un site web dédiés à la promotion du satanisme et de la liberté de penser.

Le satanisme californien faisant encore régulièrement la Une des médias occidentaux, sans que l'on donne pour autant la parole à ses adeptes, La Spirale a pris contact avec Rick Rinker. Après un rapide échange d'emails dans lequel nous nous sommes engagés à publier ses réponses en respectant leur contenu, il a accepté le principe de cet échange.


Propos recueillis par Laurent Courau, au milieu des années 2000


Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs de la La Spirale ?

Je suis développeur internet dans la région de Los Angeles et prépare actuellement un livre sur la philosophie satanique. Sinon, en plus de m’occuper du 600 Club, et de son émission de radio, The Voice of Satan, j’apprécie aussi la lecture, l’écriture, et m’intéresse à tout ce qui est de nature occulte, ainsi qu’à la parapsychologie et aux religions de toutes sortes.

Comment vous êtes-vous au départ intéressé au satanisme ?

J’ai toujours été intéressé par l’exploration des différents domaines de la psychologie, de la religion et de l’occulte, il était donc inévitable que je finisse par tomber dessus. Je me suis procuré une copie de La Bible Satanique à l’âge de 12 ou 13 ans et ça m’a parlé.

Comment définiriez-vous le satanisme moderne et quelle est sa place dans l'histoire du satanisme ?

Je pense que la meilleure façon de décrire le satanisme moderne serait la rencontre des instincts naturels de l’homme et de ses désirs. Une philosophie basée sur la gratification personnelle, avec comme but de satisfaire nos propres besoins. Donc de s’assurer un mode de vie plus satisfaisant et productif, en toute indépendance de la culpabilité dogmatique imposée à notre société par les altruistes collectivistes qui célèbrent en paradant au nom de "Dieu" la stupidité, l’altruisme et le fascisme.

Existe-t-il un satanisme moderne spécifiquement nord-americain ou s’agit-t-il plus d’un mouvement global avec des connexions dans le monde entier ?

Le satanisme américain, tel qu’il est vu par la plupart des gens à l’extérieur des USA, se réfère au satanisme de Anton La Vey. Il est strictement basé sur notre culture et la façon dont notre société fonctionne. C’est la forme de satanisme la plus commune par ici, les autres étant peu répandues et obscures. De manière plus générale, autour du monde c’est plus un mélange, généralement partagé entre le satanisme américain et d'autres formes de satanisme.

Pourquoi avoir choisi d’intégrer la Church of Satan ? Et existe-t-il d’autres cultes satanistes aussi puissants et organisés ?

Je dois tout d’abord souligner que je ne suis plus affilié à l’Eglise de Satan depuis la mort de Anton La Vey (le fondateur de l’Eglise de Satan). Elle a depuis sa disparition été infiltrée par des personnes qui veulent faire de cette organisation ce qu’elle n’aurait jamais du être. En ce qui concerne les autres organisations sataniques, il y a le choix, vous devez juste savoir où chercher.

Qu’est-ce qui rend la Church of Satan différente d’autres cultes ? Il semblerait que sa spécificité soit directement liée à la personnalité de Anton La Vey. Pouvez-vous nous parler de lui ?

L’Eglise de Satan était une excellente organisation jusqu’à la mort d’Anton La Vey. Elle séparait les vrais hommes des petits garçons. Ce n’est malheureusement plus que l’enveloppe vide de ce qu’elle était. Naturellement, quand quelqu’un crée une organisation philosophique, elle est inévitable qu’elle hérite des centres d’intérêts de ses fondateurs. Anton La Vey était un homme au passé très coloré qui fut tour à tour caliopiste, dompteur d’animaux dans un cirque, investigateur psychique, photographe pour la police de San Francisco et bien évidemment le fondateur de la Church of Satan.

Qu'est-ce qu’est le 600 Club, que signifie son nom et quel est le but avec de cette organisation ?

Le 600 Club a tiré son nom du 700 Club, une organisation dont la mission est de lutter contre l’étroitesse d’esprit, l’ignorance et la haine générées par la droite chrétienne. Bien qu’au lieu de prêcher les convaincus comme ils adorent le faire, nous nous efforçons d’informer directement le public. Notre but premier restant d’amener les gens à penser un peu plus par eux-même plutôt que d’accepter les choses telles qu’elles sont. Mais aussi de prévenir l’intégration de l’église et de l’état qui si elle n’est pas arrêtée signifierait la mort de toute société "libre".

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est l’Evangélisme Satanique ? Je trouve l’idée plutôt drôle...

(rires) Les Evangelistes Sataniques étaient plus ou moins entendus comme une blague. J’ai décidé de prendre ce nom pour que les gens le remarquent et se bloquent sur l’idée que nous tenterions d’évangéliser les gens au satanisme, ceci afin qu’ils ne prêtent pas attention à ce que nous faisons réellement.

C’est plutôt amusant que certaines personnes ne comprennent pas la plaisanterie, et à la place se font passer elles-mêmes pour des imbéciles, tout ça parce qu’elles refusent de lire entre les lignes.

Vous faîtes référence sur votre site à la "panique satanique" des années 80. Que s’est-t-il passé alors et est-ce que ce genre d’hystérie continue ?

Durant les années 80, tous les médias, de Geraldo (n.d.l.r. - un des plus vieux talk shows de la télévision américaine) au Washington Post, y ont été de leur petite histoire sur ces "satanistes démoniaques " qui envahissaient les Etats-Unis et achetaient des crèches afin de molester et de sacrifier leurs enfants.

Si vous les écoutiez parler de ce genre de trucs absurdes, le ridicule de la chose vous donnait presque envie de rire, la triste contrepartie étant que les gens y croyaient dur comme fer. Les "cultes sataniques démoniaques" étaient bien évidemment responsables de tous les maux des années 80 et tous les médias ont fait leur beurre là-dessus. C’était la retour du procès des sorcières de Salem, sans que soit accordé le moindre regard aux faits, aux évidences et au bon sens.

Si le satanisme est principalement basé sur l’intellect, l’objectivité, la rationnalisme et l’intérêt personnel, quel est alors l’intérêt de rejoindre un culte et de se regrouper sous une bannière ?

Pour être honnête, je ne comprends pas moi-même pourquoi les gens agissent ainsi, bien que je pense que c’est lié à la nature humaine et au besoin de se sentir accepté. Mais aussi à ce que tout le monde aime fréquenter des personnes partageant les mêmes centres d’intérêts, et sinon juste un peu de bonne compagnie.

Pouvez-vous nous en dire plus sur le concept d’adversité qui semble être la base de votre philosophie ?

L’Adversité est la signification même du mot Satan. Nous nous opposons au status quo, à la stupidité et à la mentalité de troupeau qui semblent si prospères dans notre société. Nous sommes l’opposition à ces défauts qui rende l’homme si pathétique.

Dans une interview publiée sur le site du 600 Club, vous dénoncez l’adoration du démon comme étant une mauvaise interprétation du satanisme. Ayant vu une photo de vous devant un autel dans la Black House (la maison où se rassemblaient les membres de la Church of Satan), je me pose tout de même des questions sur la place des rituels dans le satanisme moderne..?

Les rituels sont utilisés comme des outils afin de nous débarasser d’excès émotifs non désirés et de les diriger dans un but plus utile, au lieu de laisser nos émotions dominer notre nature rationnelle. Les émotions en quantité excessive peuvent être dangereuses pour n’importe qui. Ce que nous faisons revient à les tourner vers la chambre rituelle et les diriger vers une cible spécifique, que ce soit bon ou mauvais, pour satisfaire nos désirs.

Quelles sont les relations entre les principaux cultes sataniques et les autres cultes païens comme la Wicca ?

Il n’y a pas vraiment de relations entre le satanisme et la Wicca ou ses filiales. Ce sont deux religions distinctes avec des buts et des idéaux différents. La plupart des gens qui ont influencés le satanisme, comme Nietzsche ou Ayn Rand n’intéressaient pas les membres de la Wicca. Les partisans de la Wicca, pour le dire gentiment, ne sont rien d’autre que des chrétiens qui pratiquent la magie.

Il y a a eu durant les dernières années une certaine agitation satanique impliquant de nombreux actes de violence dans le Nord de l’Europe. En avez-vous entendu parler et quelle est votre opinion sur ce qui se passe là-bas ?

J’ai entendu des histoires à propos de fans de death metal qui brûlent des églises, sacrifient des animaux et perpétuent d’autres actes ridicules, bien que je ne puisse rien confirmer à l’exception des incendies d’églises. Je pense que ces actes sont commis par des enfants immatures, dans de ridicules tentatives pour attirer l’attention ou se faire accepter par leur entourage.

En Europe, le satanisme a souvent été lié par les médias à l’extrême-droite et aux mouvements nazis. Quelle est votre position sur le sujet ?

Je pense que les médias feront toujours de leur mieux pour donner une mauvaise image du satanisme. Or qu’est-ce qui pourrait être pire que le nazisme aux yeux du public ? C’est trop facile pour eux de dire que nous sommes le mal, des nazis de la pire espèce et des diffuseurs de haine. C’est vraiment trop facile. Ils devraient au moins tenter d’être plus créatifs quand ils donnent une mauvaise image du Satanisme.

De quel oeil voyez-vous la promotion médiatique donnée au satanisme par des personnes aussi connues que Marylin Manson ? Est-ce quelque chose de bien ou de mal ?

Un mélange des deux. Le satanisme ne pouvant pas être plus mal considéré qu’il ne l’est déjà, je pense que c’est une bonne chose que quelqu’un vienne et soutienne ouvertement la liberté de penser en disant aux gens que c’est normal de s’intéresser à d’autres religions comme le satanisme. Les gamins qui grandissent dans une société comme la nôtre ont besoin d’être assurés que la liberté de penser est bien quelque chose de normal.

Anton La Vey pensait que le Satanisme jouerait un rôle majeur dans les années à venir. Comment voyez-vous le futur du satanisme ?

Je vois le futur du satanisme comme similaire aux dix dernières années ; des gens qui arrivent, d’autres qui partent. Personne ne devrait s’en remettre à une seule religion. Nous devrions tous étudier différentes religions et philosophies afin d’en retirer ce que nous apprécions et d’en jeter le reste. Ce n’est que de cette façon qu’on peut réellement devenir un individu, et non pas en suivant aveuglément la religion de quelqu’un d’autre, en prétendant être en accord avec tout, quand ces personnes elles-mêmes ne le sont pas.

Quels sont vos projets pour le 600 Club et vos autres activités ?

Le 600 Club continuera de la même manière que ces dernières années. Nous avons toujours nos projets. Nous allons recommencer The Voice of Satan, notre émission de radio sataniste, afin de permettre aux gens de mieux comprendre ce que sont le satanisme et les autres philosophies qui peuvent les intéresser.

Si une personne lisant cette interview veut en savoir plus sur le sujet, par quoi devrait-t-elle commencer ? Pouvez-vous nous conseiller certains livres ou sites web ?

Je recommande habituellement aux personnes qui veulent en savoir plus sur le satanisme de lire La Bible Satanique. Il existe un grand nombre d’excellents livres, mais aussi de revues, de sites web et de mailing lists qui entrent dans le détail de la philosophie satanique. Quoiqu’il en soit, La Bible Satanique vous permettra de bien comprendre ce qu’est le satanisme et de voir si c’est quelque chose pour vous.


Commentaires

Vous devez vous connecter ou devenir membre de La Spirale pour laisser un commentaire sur cet article.

A propos de cet article


Titre : RICK RINKER « THE 600 CLUB »
Auteur(s) :
Genre : Interview
Copyrights : La Spirale.org - 1996-2008
Date de mise en ligne :

Présentation

Après avoir été ordonné révérend de la Church of Satan d'Anton La Vey, Rick Rinker est aujourd'hui l'initiateur du 600 Club, une organisation et un site web dédiés à la promotion du satanisme et de la liberté de penser.

Liens extérieurs

The600club.com/

Thèmes

Contre-culture
Apocalypse culture
Occultisme

Mots-clés associés

Rick Rinker
The 600 Club
Satanisme
Church of Satan
Esotérisme

Contact

  • Captcha capttchaaa

Connexion


Inscription
Lettre d'informations


Flux RSS

pub

Image aléatoire

pub
« Fuck Consensual Reality »
© Laurent Courau
pub

Contenu aléatoire

Texte Photo Texte Texte Video Photo Photo Peinture Texte