header

RECHERCHE : NAZISME


  • 01

  • STÉPHANE FRANÇOIS « UN FANTASME HISTORIQUE : L'OCCULTISME NAZI »


    L’« occultisme nazi », dont les thèses ont rencontré un succès certain dans les années 1960 grâce au livre Le Matin des magiciens de Jacques Bergier et Louis Pauwels, constitue une relecture affabulatrice du nazisme, mais qui, surtout, dérive vers une mythologisation dangereuse du national-socialisme. Fantasme historique très vivace, ces théories exercent un pouvoir de fascination extrême sur la culture populaire. Depuis la parution dudit livre en 1960, la question de...
    Lire la suite

    STÉPHANE FRANÇOIS « UN FANTASME HISTORIQUE : L'OCCULTISME NAZI »

    ELENA MONTESINOS « LE BÛCHER DES ENDETTÉS »


    Dans son roman Fahrenheit 451, Ray Bradbury met en scène une société où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial par les pouvoirs en place ; un corps spécial de pompiers pyromanes s'y trouvant ainsi chargé de brûler les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Genève, décembre 2016. Elena Montesinos détourne ce principe de purification par le feu, pratiqué avec enthousiasme au fil des siècles, depuis...
    Lire la suite

    ELENA MONTESINOS « LE BÛCHER DES ENDETTÉS »

    MATI KLARWEIN « PSYCHEDELIC TEMPLE »


    Proche de Salvador Dali et d'Ernst Fuchs, Mati Klarwein a produit certaines des peintures les plus emblématiques des années 60 et de l'épopée hippie ; ses tableaux les plus connus du grand public ornent pour l'éternité les pochettes de disques de Carlos Santana, de Miles Davis et de Jimmy Hendrix. Klarwein s'est éteint en mars 2002 à Majorque, après une longue vie de nomadisme entamée en pleine montée du nazisme, dans l'Allemagne des années 30, et poursuivie en Palestine, à...
    Lire la suite

    MATI KLARWEIN « PSYCHEDELIC TEMPLE »

    JASON KARNS « FUKITOR »


    Il était une fois, à l'apogée du mauvais goût et de la création horrifique... Jason Karns, éminent auteur autodidacte de comics underground, dont un vaisseau amiral, le bien-nommé Fukitor ! Une orgie visuelle et référentielle, qui évoque d'un seul tenant l'outrance des fumetti italiens et des films d'exploitation des années 70, la littérature de gare, les pochettes de death et de thrash-metal des années 80 et la pornographie sado-masochiste du nouveau...
    Lire la suite

    JASON KARNS « FUKITOR »

  • 01