header

RECHERCHE : BRON


  • 01

  • NORMAN SPINRAD « CE QUI NE TUE PAS L'AMOUR, LE REND PLUS FORT »


    En guise de conclusion lumineuse de cette année 2019 tourmentée, Norman Spinrad nous offre cette très belle lettre d'amour à sa compagne, Dona Sadock. Où il est question de mésaventures hospitalières, de chamanisme et d'un demi-siècle d'épreuves et de passion amoureuse, de Buckminster Fuller et de Frank Herbert, des années 1960, d'une lune de miel karmique et d'un présent holistique. Auteur d'une trentaine de romans qui oscillent, pour la plupart, entre science-fiction et...
    Lire la suite

    NORMAN SPINRAD « CE QUI NE TUE PAS L'AMOUR, LE REND PLUS FORT »

    TINA LUGO « PSYCHOPATHIA SEXUALIS »


    Imprégnée de séries télévisées et de jeux vidéo, Tina Lugo érafle la surface policée de la culture populaire pour en révéler les aspects les plus pervers et les travers les plus subversifs. Une approche que cette native du Bronx retrouve dans le mouvement artistique japonais Ero Guro Nansensu, influence avouée et revendiquée de ses peintures aux émaux sur plexiglass.
    Lire la suite

    TINA LUGO « PSYCHOPATHIA SEXUALIS »

    UNE PROMENADE AVEC ICE PICK - BONUS DU FILM VAMPYRES


    Une promenade avec Ice Pick, un extrait des bonus du dvd de Vampyres. VAMPYRES Un film de Laurent Courau D'après une idée originale de Lukas Zpira Genre : Documentaire / Thriller / Fantastique Durée : 82 minutes New York, Tokyo, Venise, la Nouvelle-Orléans, Paris, Amsterdam... Crocs de vampires, ordres initiatiques secrets, rituels de magie noire, dojos d'arts martiaux, studios de tatouage, membres de gangs et clubs fétichistes, la réalité dépasse la fiction dans les nuits...
    Lire la suite

    <i>UNE PROMENADE AVEC ICE PICK</i> - BONUS DU FILM <i>VAMPYRES</i>

    NORMAN SPINRAD « POP CULTURE & CHAOS »


    Auteur d'une trentaine de romans qui oscillent, pour la plupart, entre science-fiction et littérature d'anticipation, Norman Spinrad fait partie des saints patrons de La Spirale. Depuis la publication en 1966 de son premier roman, Les Solariens, ce natif du Bronx amateur de culture rock a su traverser avec talent les décennies sans perdre un instant de son regard affuté sur le chaos du monde qui l'entoure. Du Chaos final (1967), un tir à boulets rouge sur les pratiques colonialistes de...
    Lire la suite

    NORMAN SPINRAD « POP CULTURE & CHAOS »

  • 01