header

RECHERCHE : GIRLS


  • 01

  • ONEQ « KOÏ PINUPS »


    Native de l'île volcanique de Kyūshū, au sud-est de l'archipel nippon, l'illustratrice Oneq mixe l'art de l'estampe japonaise avec le style rétro nord-américain des années 50. Un mélange détonnant, tant ses pin-ups n'auraient pas déparé sur les bombardiers US de la seconde guerre mondiale. Un oeil averti ne manquera pas de repérer quelques emprunts au tatouage traditionnel, dont l'utilisation récurrente de carpes koï, symboles d'amour et de virilité.
    Lire la suite

    ONEQ « KOÏ PINUPS »

    CHRIS COPPOLA « JAPAN RISING GIRLS »


    Galerie bicéphale pour Chris Coppola, vieille connaissance des concerts que nous organisions avec l'Elastic Crew Enterprize* à la fin des 80's, actuellement aux manettes de Rise Tattoo Magazine après une période japonaise et de longues incursions dans l'univers du skateboard. Une première partie historique, composée dans l'ordre de photographies et de pochettes de disques de Cock Roachs, Krull, Power Wakan et Fisherman. Suivie d'un second volet de portraits extraits de Japan Rising...
    Lire la suite

    CHRIS COPPOLA « JAPAN RISING GIRLS »

    DWAM IPOMÉE « PHOTOGRAPHIES » (2010)


    Illustratrice, tatoueuse, photographe, modèle... Dwam Ipomée est beaucoup de choses à elle seule. Un concentré d'énergie vorace qui n'en pose pas moins un regard sensible sur le monde qui l'entoure, depuis ses coups de crayon et ses tatouages atypiques jusqu'aux photographies qu'elle nous dévoile avec beaucoup de talent sur cette page. Première galerie en ligne sur La Spirale avec des extraits de ses travaux personnels, ainsi que de séries réalisées pour les sites Suicide Girls...
    Lire la suite

    DWAM IPOMÉE « PHOTOGRAPHIES » (2010)

    ROCKIN' JELLY BEAN « DRAGSTERS, BIKINIS, DEMONS & SURFER GIRLS »


    Dragsters, hot-rods, bikinis et surfer girls ! Les vagues de guitares amplifiées de Dick Dale et de ses Del-Tones ont traversé l'océan Pacifique pour réveiller des vocations hoquetantes dans les allées d'Harajuku où les coupes de cheveux gominées refleurissent à chaque printemps. Masqué en hommage à la Lucha Libre mexicaine, Rockin' Jelly Bean se partage entre son atelier où il donne vie aux créatures les plus exquises et les scènes nocturnes sur lesquelles il déchaîne un rock...
    Lire la suite

    ROCKIN' JELLY BEAN « DRAGSTERS, BIKINIS, DEMONS & SURFER GIRLS »

    YONILAB « FEMALE DIKTAT »


    Jouets de collection pour adulte, icônes pop dévoyées et machines de guerre des sexes... YoniLab découpe et taille dans les chairs virtuelles de ses modèles à grands coups de scalpel digital. Créatures hybrides, tatouées, scarifiées, corsetées, mutilées, démembrées, voire toutes tripes dehors, ses poupées de plomb nous lancent de langoureuses oeillades sur fond de blip music. Comme un air de revanche sur la génération des Suicide Girls et autres pin-ups modèles dont les...
    Lire la suite

    YONILAB « FEMALE DIKTAT »

    THE DEAD SEXY INC. « GOD SAVE THE QUEER »


    « Summer time » Avec la chaleur estivale, nous reviennent certains fantasmes de piscines hollywoodiennes, d'errances motorisées nocturnes dans le Lower East Side new-yorkais et de fêtes nudistes improvisées dans l'immensité des parcs berlinois. Ron Asheton, Hubert Selby, Asia Argento, Peaches, autant d'icônes rock 'n' roll. Les Dead Sexy Inc. incarnent à la perfection cette atmosphère de décadence entre jet-set et underground, comme un trait d'union entre les lignes de cocaïne du...
    Lire la suite

    THE DEAD SEXY INC. « GOD SAVE THE QUEER »

    MISSY « SUICIDE GIRLS »


    Première apparition des Suicide Girls dans un média français, sur La Spirale au tout début des années 2000 : Annie Sprinkle, l'illustre et généreuse avocate de la pornographie féministe des années 70, n'aura pas prêché son message d'amour, de liberté et de tolérance dans le désert. Une nouvelle génération de filles issues des mouvances gothique, punk et techno, s'apprête à prendre la relève en revendiquant haut et fort le droit de disposer de leur corps pour exhiber leurs...
    Lire la suite

    MISSY « SUICIDE GIRLS »

  • 01