header

RECHERCHE : AMOUR


  • 01
  • 02
  • 03
  • 04

  • TOTALEMENT TOTALE 001 « LE NOUVEAU RENDEZ-VOUS APERITIF DE LA SPIRALE »


    « Personne n’apparaît dans votre vie par simple coïncidence. Faîtes confiance à votre instinct. Soyez imprévisible. Trouvez les autres. » ― Timothy Leary Vous êtes chaleureusement convié(e)s à la première édition de la TOTALEMENT TOTALE, le nouveau rendez-vous apéritif, mensuel et nomade de La Spirale : MERCREDI 13 AVRIL entre 19:00 et 22:00 au BARON ROUGE 1 rue Théophile Roussel, 75012 Paris (M° Ledru-Rollin) Pas de programme officiel, pas de codes. Entrée...
    Lire la suite

    TOTALEMENT TOTALE 001 « LE NOUVEAU RENDEZ-VOUS APERITIF DE LA SPIRALE »

    MARIA J. PEREZ CUERVO « HELLEBORE MAGAZINE : MAGIE, SORCELLERIE ET VIEILLES LEGENDES »


    Que l'on remonte au début des années 1970 et à la sortie du film The Wickerman de Robin Hardy, aux premiers covens de sorcières et de sorciers de l'après-guerre qui donnèrent naissance à la Wicca moderne dans l'entourage de Gerald Gardner, aux frasques d'Aleister Crowley au début du XXe siècle ou plus loin encore à la parution du Grand Dieu Pan d'Arthur Machen en 1894, l'amour des Britanniques pour l'occultisme, la sorcellerie et les « vieilles religions » apparaît désormais bien...
    Lire la suite

    MARIA J. PEREZ CUERVO « HELLEBORE MAGAZINE : MAGIE, SORCELLERIE ET VIEILLES LEGENDES »

    « TOKYO NOISE » (2002)


    Robots, shintoïsme, hôtels d'amour ou love hotels, fétichisme photographique du mont Fuji... Tokyo, une métropole de bruit saturé, de lumières artificielles, de mouvement et de subcultures originales, explorée par trois réalisateurs suédois à l'aube des années 2000. Un psychologue étudie l’autisme inhérent à la surpopulation de la mégapole. Où se situe la frontière entre le réel et le virtuel ? Une artiste bruitiste revient sur l’influence du sadomasochisme dans sa...
    Lire la suite

    « TOKYO NOISE » (2002)

    MARC HURTADO « MY LOVER THE KILLER »


    My Lover The Killer ou la rencontre cinématographique de deux « monstres » sacrés... Lydia Lunch et Marc Hurtado, sous la forme d'un road-trip aussi intense qu'halluciné ! Entretien sur les chapeaux de roues et bande-annonce du film, à 72 heures de sa première projection dans le cadre de L'Étrange Festival 2020. RÉSUMÉ DU FILM Le film My Lover The Killer est un portrait poétique de Lydia Lunch réalisé par Marc Hurtado. Nous suivons Lydia Lunch à travers l’Europe et...
    Lire la suite

    MARC HURTADO « MY LOVER THE KILLER »

    CATHLINE SMOOS « THE VR SEXOLOGIST »


    Quand les visions d’un autre siècle prennent forme dans la réalité de ce nouveau millénaire […] Qui se souvient encore de l’engouement des avant-gardes du milieu des année 1990 pour le cybersexe, ses dispositifs immersifs et ses combinaisons haptiques ? Des concepts et une esthétique portés par une poignée d’artistes, quelques chercheurs et de rares revues spécialisées, telles que Mondo 2000, bOING bOING, le Wired d'avant la « net économie » et surtout Future Sex. Un...
    Lire la suite

    CATHLINE SMOOS « THE VR SEXOLOGIST »

    NORMAN SPINRAD « CE QUI NE TUE PAS L'AMOUR, LE REND PLUS FORT »


    En guise de conclusion lumineuse de cette année 2019 tourmentée, Norman Spinrad nous offre cette très belle lettre d'amour à sa compagne, Dona Sadock. Où il est question de mésaventures hospitalières, de chamanisme et d'un demi-siècle d'épreuves et de passion amoureuse, de Buckminster Fuller et de Frank Herbert, des années 1960, d'une lune de miel karmique et d'un présent holistique. Auteur d'une trentaine de romans qui oscillent, pour la plupart, entre science-fiction et...
    Lire la suite

    NORMAN SPINRAD « CE QUI NE TUE PAS L'AMOUR, LE REND PLUS FORT »

    ALBAIN LE GARROY « UN ART IRRÉCUPÉRABLE »


    Skin (Corps outragés) est un roman écrit par l’États-unienne Kathe Koja paru en 1992. L’auteure fait partie du courant Splatterpunk, surtout connu être celui de Clive Barker, l’écrivain de Hellraiser et des Livres de sang. Ce courant est caractérisé par sa critique sociale et sa rupture avec le fantastique gothique et ses monstres classiques. Ici, les êtres humains sont souvent les vrais monstres, d’autant plus que dans notre roman, contrairement aux autres livres de Koja, il...
    Lire la suite

    ALBAIN LE GARROY « UN ART IRRÉCUPÉRABLE »

    KING'S QUEER « ALL YOU NEED IS LOVE & RÉVOLTES ! »


    « Amour et révoltes ! » Les King’s Queer sont partout, des profondeurs de l’internet au chapiteau du cirque Électrique, des méandres du Doubs autour de Besançon, leur quartier général, aux squats de France et de Navarre, de la cour de la galerie Corinne Bonnet, dans le quatorzième arrondissement parisien, à l’archipel nippon, qui les accueillera bientôt pour une résidence. Rien, ni personne, n'arrête la danse folle de cette cellule d’agitation multimédia...
    Lire la suite

    KING'S QUEER « ALL YOU NEED IS LOVE & RÉVOLTES ! »

    ILSE RUPPERT « MUR DE BERLIN, TRIBUS PUNKS & MUSIQUE INDUSTRIELLE »


    Focus sur la scène punk et new-wave de la fin des années 1970 et du début des années 1980 avec Ilse Ruppert, photographe allemande. Où il est question de Berlin-ouest et de Berlin-Est, du Clash, de Ronald Reagan, d'Einstürzende Neubauten, de Frank Zappa et de Dennis Hopper. Ilse naît à Mespelbrum, un petit village d'Allemagne de l'Ouest, où elle vivra une enfance heureuse. Néanmoins, un événement la fait dévier de cette voie calme et toute tracée : son premier concert,...
    Lire la suite

    ILSE RUPPERT « MUR DE BERLIN, TRIBUS PUNKS & MUSIQUE INDUSTRIELLE »

    FLORE KUNST « AMOUREUSE OU ESCLAVE »


    Esthétique désuète de magazines érotiques issus de décennies oubliées, jeu de contours qui déconstruit, puis enveloppe les corps pour mieux les dévoiler, puzzle mutant aux charmes délétères et aux effluves surannés. Autant de collages faits-main dans Amoureuse ou esclave, un livre de Flore Kunst chez United Dead Artists. Diplômée en 1999 de l'école Émile Cohl, de laquelle proviennent d'autres hôtes de LaSpirale.org tels que Sophie Haza ou Florent Espana, passée par...
    Lire la suite

    FLORE KUNST « AMOUREUSE OU ESCLAVE »

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04