header

RECHERCHE : AMOUR


  • 01
  • 02
  • 03

  • ALBAIN LE GARROY « UN ART IRRÉCUPÉRABLE »


    Skin (Corps outragés) est un roman écrit par l’États-unienne Kathe Koja paru en 1992. L’auteure fait partie du courant Splatterpunk, surtout connu être celui de Clive Barker, l’écrivain de Hellraiser et des Livres de sang. Ce courant est caractérisé par sa critique sociale et sa rupture avec le fantastique gothique et ses monstres classiques. Ici, les êtres humains sont souvent les vrais monstres, d’autant plus que dans notre roman, contrairement aux autres livres de Koja, il...
    Lire la suite

    ALBAIN LE GARROY « UN ART IRRÉCUPÉRABLE »

    KING'S QUEER « ALL YOU NEED IS LOVE & RÉVOLTES ! »


    « Amour et révoltes ! » Les King’s Queer sont partout, des profondeurs de l’internet au chapiteau du cirque Électrique, des méandres du Doubs autour de Besançon, leur quartier général, aux squats de France et de Navarre, de la cour de la galerie Corinne Bonnet, dans le quatorzième arrondissement parisien, à l’archipel nippon, qui les accueillera bientôt pour une résidence. Rien, ni personne, n'arrête la danse folle de cette cellule d’agitation multimédia...
    Lire la suite

    KING'S QUEER « ALL YOU NEED IS LOVE & RÉVOLTES ! »

    ILSE RUPPERT « PUNKS & TRIBES »


    Focus sur la scène punk et new-wave de la fin des années 1970 et du début des années 1980 avec Ilse Ruppert, photographe allemande. Où il est question de Berlin-ouest et de Berlin-Est, du Clash, de Ronald Reagan, d'Einstürzende Neubauten, de Frank Zappa et de Dennis Hopper. Ilse naît à Mespelbrum, un petit village d'Allemagne de l'Ouest, où elle vivra une enfance heureuse. Néanmoins, un événement la fait dévier de cette voie calme et toute tracée : son premier concert,...
    Lire la suite

    ILSE RUPPERT « PUNKS & TRIBES »

    FLORE KUNST « AMOUREUSE OU ESCLAVE »


    Esthétique désuète de magazines érotiques issus de décennies oubliées, jeu de contours qui déconstruit, puis enveloppe les corps pour mieux les dévoiler, puzzle mutant aux charmes délétères et aux effluves surannés. Autant de collages faits-main dans Amoureuse ou esclave, un livre de Flore Kunst chez United Dead Artists. Diplômée en 1999 de l'école Émile Cohl, de laquelle proviennent d'autres hôtes de LaSpirale.org tels que Sophie Haza ou Florent Espana, passée par...
    Lire la suite

    FLORE KUNST « AMOUREUSE OU ESCLAVE »

    TAKATO YAMAMOTO « HEISEI ESTHETICISM »


    Érotisme, décadence et morbidité, les peintures de Takato Yamamoto exhalent un parfum délétère. Ce diplômé de l'université Tôkyô Zokei emprunte à la fois aux mythes orientaux et occidentaux, pour concevoir ses tableaux acryliques pervers, fruits de longues recherches et esquisses. Dorénavant reconnu bien au-delà des frontières japonaises, Yamamoto est exposé, publié et diffusé dans le monde entier, notamment en Europe et en Amérique du Nord. Où un nouveau public se...
    Lire la suite

    TAKATO YAMAMOTO « HEISEI ESTHETICISM »

    ANNE VAN DER LINDEN « ENTRETIEN & FEMMES GÉANTES »


    Créatrice de femmes géantes, d'amantes dévorant leurs hommes dans un acte d'amour ou de mères déchiquetées par leurs propres enfants, Anne van der Linden nous renvoie au fond des sensations enfouies dans l'être humain depuis la Préhistoire. Créant un monde civilisé, nous avions oublié que nous sommes des animaux mais les instincts primaires ne se soumettent qu'à la Nature et l'Humain est toujours obligé de chercher un compromis entre ses pulsions et les règles de vie imposées par...
    Lire la suite

    ANNE VAN DER LINDEN « ENTRETIEN & FEMMES GÉANTES »

    ONEQ « KOÏ PINUPS »


    Native de l'île volcanique de Kyūshū, au sud-est de l'archipel nippon, l'illustratrice Oneq mixe l'art de l'estampe japonaise avec le style rétro nord-américain des années 50. Un mélange détonnant, tant ses pin-ups n'auraient pas déparé sur les bombardiers US de la seconde guerre mondiale. Un oeil averti ne manquera pas de repérer quelques emprunts au tatouage traditionnel, dont l'utilisation récurrente de carpes koï, symboles d'amour et de virilité.
    Lire la suite

    ONEQ « KOÏ PINUPS »

    SHOHEI OTOMO « POSTMODERNISME, YOKAIS & SAMOURAÏS »


    Illustrateur tokyoïte, Shohei Otomo se sert principalement de stylos à bille pour réaliser ses portraits de marginaux et représenter les créatures de la mythologie nipponne. Quelque chose comme la rencontre du Traité des cinq roues de Miyamoto Musashi et de Tetsuo, le premier film de Shynia Tsukamoto. Encore une vision d'un Japon déchiré entre son passé et sa post-modernité, l'iconographie d'un temps révolu avec ses geishas, ses yōkais et ses samouraïs confrontés aux visions...
    Lire la suite

    SHOHEI OTOMO « POSTMODERNISME, YOKAIS & SAMOURAÏS »

    TROY PAIVA « LOST AMERICA »


    Vestiges d'un XXe siècle qui n'en finit plus de s'éteindre, les artefacts abandonnés et les étendues désertiques de Troy Paiva nous renvoient aux visions dystopiques de la science-fiction des annés 70 et 80. Automobiles concassées à la James Graham Ballard, cimetières d'avions ou stations-service qui ne dépareraient pas dans les perspectives dystopiques de John Brunner. Amoureux depuis son enfance des perspectives désolées du sud-ouest américain, Troy Paiva ne s'est essayé à...
    Lire la suite

    TROY PAIVA « LOST AMERICA »

    OTOMO - CABARET ROUGE


    Cabaret et fetish ball, crazy cancan, cyber foxtrot, carnaval et freaks parade, et baraque mutante... Une interview d'Otomo, grand ordonnateur du T.O.T.E.M. de Nancy, de la compagnie Materia Prima et de la biennale Souterrain corps/limites, à quelques heures de l'ouverture des portes de leur soirée parisienne Cabaret Rouge, première du nom, le samedi 20 novembre à la Machine du Moulin Rouge (M° Blanche) de 21 heures à l'aube - Infoline : 00 33 (0) 383375453. Une célébration...
    Lire la suite

    OTOMO - CABARET ROUGE

  • 01
  • 02
  • 03