header

RECHERCHE : LITTéRATURE


  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05

  • CLEMENTINE HOUGUE « WILLIAM S. BURROUGHS SF MACHINE »


    Après Le cut-up de William S. Burroughs : histoire d’une révolution du langage paru en 2014 aux excellentes Presses du réel, Clémentine Hougue publie William S. Burroughs SF Machine aux éditions JOU. Ouvrage que nous ne saurions trop vivement vous recommander, dans lequel vous retrouverez l'auteur du Festin nu aux côtés de J.G. Ballard, William Gibson, Neal Stephenson, David Cronenberg, Hakim Bey (et tant d'autres), parmi ses expérimentations, ses fulgurances et ses digressions...
    Lire la suite

    CLEMENTINE HOUGUE « WILLIAM S. BURROUGHS SF MACHINE »

    THIERRY THEOLIER « DEUX KILOS DE CRASSE EN TROP »


    Deux kilos de crasse en trop, une nouvelle de Thierry Théolier, artiste polymorphe, DJ mondain jusque dans les pires bouges parisiens, fondateur du Syndicat du Hype, premier réseau de gatecrashers avec plus de trois mille membres, auteur du Dude Manifesto, un manuel de savoir-vivre post-moderne. Aujourd’hui, Thierry travaille comme veilleur de nuit aux Petites Ecuries à Versailles et reprend l'écriture de ses premières nouvelles, dont ce texte de jeunesse récemment remanié où le...
    Lire la suite

    THIERRY THEOLIER « DEUX KILOS DE CRASSE EN TROP »

    CHRISTOPHE SIEBERT « IMAGES DE LA FIN DU MONDE »


    L'effondrement global, systémique. Certains le redoutent. D’autres, toujours plus nombreux, l’appellent de leurs voeux. Et quelques rares individus l’écrivent, en relatent la course lente avec talent, sinon panache. Comme c’est ici le cas de Christophe Siébert avec Images de la fin du monde, premier tome de ses « chroniques de Mertvecgorod ». D’après le nom de cette république imaginaire, coincée entre la Russie et l’Ukraine, qui semble concentrer tous les maux de...
    Lire la suite

    CHRISTOPHE SIEBERT « IMAGES DE LA FIN DU MONDE »

    THIERRY THEOLIER « LA GLOIRE EST UNE PLAGE PRIVEE »


    La gloire est une plage privée, une nouvelle de Thierry Théolier, artiste polymorphe, DJ mondain jusque dans les pires bouges parisiens, fondateur du Syndicat du Hype, premier réseau de gatecrashers avec plus de trois mille membres, auteur du Dude Manifesto, un manuel de savoir-vivre post-moderne. Aujourd’hui, Thierry travaille comme veilleur de nuit aux Petites Ecuries à Versailles et reprend l'écriture de ses premières nouvelles, dont ce texte de jeunesse, récemment...
    Lire la suite

    THIERRY THEOLIER « LA GLOIRE EST UNE PLAGE PRIVEE »

    MICHAEL RONSKY « GRATTE-FOUTRE »


    Nouveau venu en littérature, en parallèle d’une carrière dans le shibari et la performance kink, Michaël Ronsky nous embarque ici, avec Gratte-foutre, dans un joli tour de train fantôme, parmi des dimensions aussi parallèles que personnelles, où le réel et les fantasmes s’entremêlent.
 Un premier roman dont on salue la réussite ; galerie de créatures perverses et sensuelles, freakshow surprenant au cœur duquel trône l’occultiste Philippe Pissier, déjà interviewé sur...
    Lire la suite

    MICHAEL RONSKY « GRATTE-FOUTRE »

    WILLIAM GIBSON « UNE OEUVRE DANS LE RÉTROVISEUR DU FUTUR »


    Quelques semaines avant la crise sanitaire provoquée par l’irruption dans nos vies d’un nouveau coronavirus, l’écrivain culte William Gibson revenait avec The Agency (en attente de traduction en français). Au même moment, sortait chez nous Peripheral (Périphérique en version française) aux éditions Au Diable Vauvert ! Si le premier offrait la vision d’une slow motion apocalypse qui, par ses accents prophétiques, évoque encore une fois notre actualité, le second, par un...
    Lire la suite

    WILLIAM GIBSON « UNE OEUVRE DANS LE RÉTROVISEUR DU FUTUR »

    NORMAN SPINRAD « QUARANTAINE »


    
Écrite en 2010, inédite en France et ici traduite pour la première fois, cette nouvelle de Norman Spinrad, aux échos désormais trop familiers, ne fut publiée qu’une fois aux États-Unis dans la revue à faible tirage d’une petite maison d’édition. Et à sa lecture, vous comprendrez aisément pourquoi ! Auteur d’une trentaine de romans qui oscillent, pour la plupart, entre la science-fiction pure et dure et la littérature d’anticipation, Norman Spinrad fait partie des...
    Lire la suite

    NORMAN SPINRAD « QUARANTAINE »

    NORMAN SPINRAD « CE QUI NE TUE PAS L'AMOUR, LE REND PLUS FORT »


    En guise de conclusion lumineuse de cette année 2019 tourmentée, Norman Spinrad nous offre cette très belle lettre d'amour à sa compagne, Dona Sadock. Où il est question de mésaventures hospitalières, de chamanisme et d'un demi-siècle d'épreuves et de passion amoureuse, de Buckminster Fuller et de Frank Herbert, des années 1960, d'une lune de miel karmique et d'un présent holistique. Auteur d'une trentaine de romans qui oscillent, pour la plupart, entre science-fiction et...
    Lire la suite

    NORMAN SPINRAD « CE QUI NE TUE PAS L'AMOUR, LE REND PLUS FORT »

    JOHANN ZARCA « EN DIRECT DE PANAME UNDERGROUND »


    En publiant Success Story, co-écrit avec Romain Ternaux, début 2019, Johann Zarca s'échappe encore du prévisible. Ce roman, pastiche des livres « feel-good » un peu neuneus, est très éloigné de Paname Underground qui l'avait révélé il y a deux ans au grand public. Lorsqu'il avait remporté le Prix de Flore en 2017, Johann Zarca avait annoncé sur son compte twitter, qu'il avait « fisté le game » des prix littéraires. La reconnaissance n'est pourtant pas venue par hasard pour...
    Lire la suite

    JOHANN ZARCA « EN DIRECT DE PANAME UNDERGROUND »

    JEFF NOON « NYQUIST MYSTERY »


    Auteur culte navigant dans la zone entre littérature de genre et avant-garde, l’inclassable Jeff Noon a publié une oeuvre merveilleusement bizarre sur les vingt-cinq dernières années. Découvert en 93 avec une série de quatre romans célèbres : d’abord Vurt (qui remporte le Prix Arthur C. Clarke), suivi en 95 de Pollen, puis Alice Automatique en 96 et NymphoRmation en 97, il accouche d’autres pépites étranges au tournant du millénaire, comme les 50 nouvelles...
    Lire la suite

    JEFF NOON « NYQUIST MYSTERY »

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05