header

RECHERCHE : ART


  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 34
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42

  • STU MEAD « L'INNOCENCE INSATIABLE »


    Peintre et illustrateur américain installé à Berlin, Stu Mead ne manque pas de susciter la controverse en représentant, au travers de ses œuvres, de grands tabous tels que la sexualité adolescente, la scatologie, la pédophilie et la zoophilie. Édité par nos camarades subversifs, graphiques et marseillais du Dernier Cri, célébré par le regretté Adam Parfrey dans son anthologie Apocalypse Culture II, l’artiste poursuit son obsession pour les « nymphettes léchées par des...
    Lire la suite

    STU MEAD « L'INNOCENCE INSATIABLE »

    ANTOINE BERNHART « UN THÉÂTRE DE LA CRUAUTÉ »


    Meurtres, mutilations, viols, zoophilie et coprophagie, le travail d’Antoine Bernhart s’inspire de l’univers cruel des contes des frères Grimm, de la peinture de Balthus, du Marquis de Sade et des écrits de Georges Bataille. Ses premières planches sont publiées en 1968 dans la revue du groupe surréaliste Phases, avant qu’il ne s’en fasse exclure, au motif que ses dessins étaient jugés trop pornographiques. Au début des années 1980, il commence à utiliser la plume d’oie...
    Lire la suite

    ANTOINE BERNHART « UN THÉÂTRE DE LA CRUAUTÉ »

    ALBAIN LE GARROY « CAMARADE FRANKENSTEIN OU LE MONSTRE MODERNE »


    Frankenstein’s Army est un film d’horreur réalisé par Richard Raaphorst sorti en 2013. L’intrigue est d’une simplicité caricaturale : pendant la seconde guerre mondiale, une unité de soldats soviétiques, suite à un message radio de camarades demandant du secours, pénètre dans un village allemand en ruines où ils ne rencontreront que quelques survivants. Puis ils se font tuer un par un par ceux qui ont saccagé le village, des créatures mécaniques, entre le cyborg et le...
    Lire la suite

    ALBAIN LE GARROY « CAMARADE FRANKENSTEIN OU LE MONSTRE MODERNE »

    ROBERT CORDIER « CELUI QUI REVIENT DE LOIN »


    « On n'a pas conscience que l'on vit un moment historique, au moment où l'on se trouve plongé dans un moment historique. » ― Robert Cordier Robert Cordier nous a quitté le 8 avril 2020, un nom de plus à rajouter à la liste des grands artistes couchés par la pandémie. Homme aux multiples facettes, acteur, metteur en scène, cinéaste, poète, écrivain, dramaturge et scénariste, Robert Cordier fait partie des personnages les plus fascinants du monde des arts francophones, figure...
    Lire la suite

    ROBERT CORDIER « CELUI QUI REVIENT DE LOIN »

    DAVID SPHAÈR'OS « POSSESSION »


    Seconde « apparition » de David Sphaèr'os sur La Spirale à l'occasion de la sortie de son nouvel album solo, le bien nommé Possession, chez Pan European Recording. Invitation à embarquer pour un voyage halluciné au travers de cette bande-son d'un film encore imaginaire, accompagnée de sept vidéos aussi musicales qu'expérimentales. Prétexte à un échange « chargé » qui invoque et convoque Lucifer, 13th Floor Elevators et le Pink Floyd de Syd Barrett, les films du réalisateur...
    Lire la suite

    DAVID SPHAÈR'OS « POSSESSION »

    JÉRÔME SCHMIDT « LA THÉORIE DES JEUX »


    Depuis la préhistoire de l’Internet français jusqu’aux rivages les plus ésotériques de l’archipel nippon, des bureaux des éditeurs parisiens aux tables de poker de plusieurs continents, retour sur le parcours d’un véritable « original », à la fois aventurier culturel, joueur et mélomane, amateur de musiques obscures et de personnages improbables. Coincé à Paris par l’épidémie de coronavirus, Jérôme Schmidt a eu le temps de répondre aux questions de La Spirale en...
    Lire la suite

    JÉRÔME SCHMIDT « LA THÉORIE DES JEUX »

    THIERRY RUBY « LE CABINET DES CURIEUX »


    Contexte pandémique aidant, on prend d'autant plus de plaisir à retrouver le créateur de l'une de nos adresses parisiennes préférées, elle-même dissimulée au cœur de l'un des passages couverts les plus charmants de la capitale. Certains de nos lecteurs se souviendront ainsi de La Caverne de La Spirale, une exposition organisée au mois de septembre 2015 à l'occasion du 21e anniversaire de L'Étrange Festival et à l'occasion de laquelle nous avons invités 21 artistes. Ouvert en...
    Lire la suite

    THIERRY RUBY « LE CABINET DES CURIEUX »

    CHANELTA DEVERAUX « ÉTRANGE ICÔNE VIRTUELLE »


    Nul ne sait qui se cache derrière le masque de Chanelta. Énigmatique, la jeune femme serait originaire de Takaoka, au centre de l'archipel nippon, et vivrait à Tokyo ou Osaka. Sur Facebook, Instagram et au travers des nombreux comptes qu'elle anime sur ces réseaux, son audience compte des dizaines de milliers d'internautes en provenance du monde entier. Mais ses autoportraits cryptiques ne font rien pour flatter les amateurs de chair fraîche, forts de références artistiques qui...
    Lire la suite

    CHANELTA DEVERAUX « ÉTRANGE ICÔNE VIRTUELLE »

    WILLIAM GIBSON « UNE OEUVRE DANS LE RÉTROVISEUR DU FUTUR »


    Quelques semaines avant la crise sanitaire provoquée par l’irruption dans nos vies d’un nouveau coronavirus, l’écrivain culte William Gibson revenait avec The Agency (en attente de traduction en français). Au même moment, sortait chez nous Peripheral (Périphérique en version française) aux éditions Au Diable Vauvert ! Si le premier offrait la vision d’une slow motion apocalypse qui, par ses accents prophétiques, évoque encore une fois notre actualité, le second, par un...
    Lire la suite

    WILLIAM GIBSON « UNE OEUVRE DANS LE RÉTROVISEUR DU FUTUR »

    JUAN FRANCISCO CASAS « THE GIRLFRIEND EXPERIENCE »


    Images d’une jeunesse débridée, dont l’angle subjectif, l’attitude des modèles et le réalisme du trait nous transportent dans l’intimité de son auteur. Sur des toiles de deux mètres de haut Juan Francisco Casas, artiste espagnol diplômé des beaux-arts de Grenade, reproduit au stylo à bille (Bic bleu ou noir) des photos qu’il a lui-même prises de ses amantes, dans des attitudes plus ou moins subjectives, ou reçues via les réseaux sociaux d’à travers le monde....
    Lire la suite

    JUAN FRANCISCO CASAS « THE GIRLFRIEND EXPERIENCE »

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 09
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
  • 34
  • 35
  • 36
  • 37
  • 38
  • 39
  • 40
  • 41
  • 42